Qu’est-ce qu’un lapin ?

Un lapin est un mot utilisé pour nommer les animaux « lagomorphes » (en forme de lièvre) à longues oreilles.
La différence avec les lièvres est située dans leur morphologie, moins élancée que leur cousin, et leurs petits : les lapereaux naissent aveugles, sans poils, et sont cachés par la mère dans un nid creusé dans le sol.
Le lapin ne correspond pas à une classification scientifique, contrairement à d’autres animaux.

garenne photo
Un lapin de garenne. Photo par Jean-Jacques Boujot

Le mot lapin est donc un mot inventé, pour une partie des espèces de léporidés (qui elle, regroupe les lièvres et les lapins).

Le lapin est un mammifère, mais, contrairement à ce qui a été le cas longtemps, il n’est plus considéré aujourd’hui comme un rongeur, mais comme un Lagomorphe.

garenne photo
Un lapin capturé dans le Pas-de-Calais. Photo par OliBac

L’utilisation du terme lapin est le plus souvent utilisée pour lapin domestique, un descendant du lapin de garenne, le lapin sauvage européen le plus courant, qui à force de reproduction, s’est répandu un peu partout aujourd’hui, et qui est à l’origine des races de lapin que l’on peut trouver partout dans le monde.

Plus de vingt espèces de lapins sauvages sont connues actuellement dans le monde, de neuf genres biologiques, et dont plusieurs sont protégées car menacées d’extinction.

De tous temps, le lapin a servi également de gibier, car très courant et facile à cuisiner. On trouve des lapins dans presque tous les coins du monde, et l’animal est également utilisé par de nombreux personnages fictifs ou même des marques commerciales.

roger rabbit photo
Roger Rabbit, un lapin fictif célèbre. Photo par Castles, Capes & Clones
Commentez avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *